AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Natalie Turner

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage



avatar



Messages : 1


MessageSujet: Natalie Turner Jeu 24 Mar - 23:04




Natalie Turner



ft Lenora Crichlow


« La vraie générosité envers l'avenir consiste à tout donner au présent. »
rescapé ; nouveau



» Carnet de santé «
Je n'ai jamais eu le temps d'y mettre les pieds, mais je vais y faire ma première échographie genre là, maintenant, tout de suite. Donc j'imagine que c'est un endroit sympa.


» Son histoire «

« You’re doctor Flynn, right ? Hi, I’m Natalie, and this is Shane. I’m so excited to meet our baby. Well, you know what I mean. I know that it is not really a meeting or something, since this baby has been in my belly for some weeks, now, so I kind of already know what he or she likes and pretty much everything that there is to know about him or her. Except if he or she is healthy or not. Is he ? Healthy, I mean. Obviously, there is no reason why she shouldn’t be… I’m 20, I’m healthy and Shane here is too… Well, he smokes, but never in front of me. I heard that it could impair his sperm, though, is that true ? Oh my god ! I’m sorry, I shouldn’t talk about that… I’m just so nervous. Please stop me, or I’ll talk for hours and you won’t be able to do the ultrasound. »

Docteur M. Flynn rit. Le genre de rire que j’inspire quand je parle autant. Le genre de rire qui signifie qu’il se demande ce qu’il se passe, sur qui il est tombé, ce que tout cela signifie.  Mais qu’il trouve ça mignon. Un point pour moi ? Non, non, pas un point pour moi, j’ai parlé du sperme de Shane. Mortifiée, je n’ose plus regarder personne, pas même Shane qui je le sens, sourit d’un air attendri. Je le sais, parce qu’il fait tout le temps ça. Depuis la première fois que je l’ai rencontré, au gala organisé par l’UWE, mon école de dessin, à Bristol. Shane n’était pas censé s’y trouver, mais un concours de circonstance l’a amené à regarder les oeuvres que mes camarades et moi avions composées. Et ce soir-là, j’ai parlé, parlé, parlé, parce que j’étais nerveuse. Et il a parlé, parlé, parlé aussi, parce que Shane est tout simplement comme ça. Il parle aussi vite qu’il réfléchit.

Je me mords la lèvre, comme pour la sceller. Si je la retiens suffisamment fort, ma bouche ne s’ouvrira pas. Je pense à mon frère Ian qui m’attend au loft, avec E.T. Il a failli venir, mais il ne voulait pas être de trop. Mais il n’aurait pas été de trop. S’il avait été là, il me m’aurait regardée de ses yeux perçants pour m’aider tenir ma bouche fermée, parce que mon frère, il sait faire ça. C’est le plus fort.

« So it’s your first ultrasound, right ? »


Il a un sourire super engageant. Je ne suis pas une référence, mais je sais que je lui fais tout de suite confiance, il va aider mon bébé… Mon bébé. Je vais avoir un bébé. Non mais… Comment c’est arrivé ? Non, non, je sais comment c’est arrivé, pas besoin d’un dessin, mais… Un bébé !! Je suis aux Etats-Unis depuis deux mois !!

« Yes. And I have to admit, I don’t really know how it works. Well, yes, I know that you put something cold and sticky on my belly and then the thingy that will help you to see the tiny baby… So I guess I kinda know, but at the same time, I’m not sure I’m prepared. And I can’t help but notice that you did not answer my question about the cigarette. I don’t blame you though… I wouldn’t want to answer if I were you. That was not a real question, but the fact that you didn’t answer kinda worries me a bit. Do I need to be worried ? I guess I shouldn’t, I don’t think it’s that good for the baby. I’m sorry, Don’t answer the question, please. »

Shane n’a pas parlé depuis qu’on arrivé, ça doit être un record pour lui. Il est trop occupé à pouffer de rire et à me tenir la main pour pas que je me désagrège sous la pression. Je suppose qu’il n’a pas non plus envie de savoir si…

« I won’t, then. But let me tell you, you don’t have to worry. »

Il a vraiment un joli sourire, même si je préfère celui de Shane. J’ai tout quitté pour ce sourire. Je suis venue sur New York sur un coup de tête, enfin, un coup de coeur, pour être plus exacte. Peut-être que c'est naïf, peut-être que c'est fou, mais quand je l'ai rencontré, quelque chose a sauté, quelque part dans un la région du coeur. J'ai senti les frissons, la respiration qui se coupe... Et je me suis entendue parler, parler, et parler encore. Le vrai coup de foudre. Mais le plus beau, c'est qu'il écoutait, et qu'il répondait, répondait, et répondait encore. Il m'a invitée à boire un verre, et c'est tout ce que j'ai eu le droit d'avoir, avant qu'il ne retourne dans son pays. Alors j'ai pris une pomme et me suis promis que si j'arrivais à l'éplucher en une seule fois sans casser la peau, alors c'était qu'on était fait l'un pour l'autre et que je devais le rejoindre. Le Destin a parlé, me voila à New York, officiellement mariée et enceinte de lui. Pourquoi ? Parce qu’il m’a demandé de rester. Un ami à lui nous a officiellement enregistrés comme étant mariés et nous a créé un certificat de mariage. On comptait prendre le temps d'organiser une vraie cérémonie, mais ça attendra l’arrivée du bébé.

Avant que je n’ouvre la bouche pour demander au docteur ce qu’il entend par ce qu’il vient de dire, Shane intervient.

« You’re the doc’, Doc’ ! »

Il a l’air tout fier de lui. Dr. M. Flynn rifougne. Je comprends pas.

« Good one. You know your classics. I definitevely don’t worry for your future kids.»

Ok. Donc vaut mieux pas que je dise que j’ai pas compris, alors, sinon, il va dire que je suis une mère indigne. Je fais semblant de rire. Hihihi.

« Ok, so let it begin »

Oh mon Dieu, je vais vomir.

» Liens & Accointances «

Turner, Shane × C'est mon mari. J'ai quitté mon Angleterre, ma famille, sans même savoir s'il voyait quelque chose dans l'éventuelle possibilité de construire quelque chose avec moi. J'ai pris mon chien E.T. avec moi, et mon frère s'est fait transférer de faculté pour s'assurer que je ne sois pas seule dans cette entreprise hasardeuse. Dès le premier jour où l'on s'est retrouvé, dans une épicerie du centre ville où je l'avais croisé par hasard, il m'a demandé de l'épouser. Je n'ai pas dit oui tout de suite, trop charmée par la coïncidence et trop occupée à l'écouter parler de nos futurs enfants. Mais j'ai bien voulu emménager chez lui quand il m'a demandé de vivre dans son loft, parce que jusque là, je dormais dans la chambre étudiante de mon frère. Et quand on s'est rendue compte qu'on était bien ensemble, j'ai accepté de l'épouser, pour pouvoir rester aux USA avec lui. On est allé à Vegas, et avant même que je comprenne ce qu'il m'arrivait, j'étais enceinte. Tout est allé très vite, mais c'est comme ça que ça se passe, dans les contes de fées, pas vrai ?

Burton, Charlie × Un ange, un héros. Il m'a sauvé la baraque en convainquant le patron de me prendre en tant que serveuse. Il avait l'air d'avoir tellement pitié de moi, mais pas dans le mauvais sens, hein. Aujourd'hui devenu un collègue, sa gentillesse m'inspire des toiles en pagaille.

Clare, Ian ×

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar



Messages : 35


MessageSujet: Re: Natalie Turner Sam 26 Mar - 10:12

Tu as bien fait de ne pas en changer le moindre mot ou de déplacer la plus petite virgule, parce qu'elle est parfaite telle qu'elle est là : rafraichissante comme une orangeade (© Jane Eddings), douce, gentille, sincère, amoureuse et pleine d'espoir. Elle est si tendre, avec son grand cœur d'artiste, que je ne peux m'empêcher de penser que si j'avais pu la croiser quand j'étais enfant, j'aurais souhaité me modeler selon son exemple.

C'est une reine de tendresse à qui je souhaiterais confier le sort du monde. Parce que rien ne saurait périr, entre ses mains. J'aimerais énormément savoir à quoi ressemblent ses tableaux, quelles couleurs usent son univers pas comme les autres. Cette jeune femme est un poème que j'ai hâte de rencontrer et de rencontrer encore. Parce que quelque chose me dit qu'on ne peut jamais avoir assez de Natalie dans sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Natalie Turner

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Comment one turner en push-push
» Fathom.
» Liste des Abréviations et Anglicisme de Blood Bowl (LAABB)
» aankomst Bill Turner
» les meufs qu'on se tapera jamais
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
→ ST TRINIAN'S , Where did you get those bruises ? :: → ALL HAIL THE KINGS AND QUEENS ← :: nos personnages-